Aux delices du palais sans lait

Recettes de gourmandises sans lait de vache

 
  • Accueil
  • > Boulange
  • > Brioche « sans » (sans pétrissage, sans temps de pause, sans plv)

Brioche « sans » (sans pétrissage, sans temps de pause, sans plv) 29 janvier 2016

Classé dans : Boulange,Petit déjeuner — auxdelicesdupalaissanslait @ 13 h 43 min

Je me suis rendu compte assez tard hier soir que je n’avais plus ni pain, ni brioche pour le petit déjeuner du lendemain. Et là je me suis souvenu avec bonheur d’une recette de Bénédicte de Douceur Maison qui m’avait intriguée et que j’avais envie de tester (http://douceursmaison.unblog.fr/2015/12/13/brioche-vanille-pepites-de-chocolat-sans-levee-ni-petrissage/) Une brioche rapide et facile, sans temps de pause. Toute la pousse se fait au four. J’ai choisi de la réaliser à la vanille mais sans les pépites de chocolat, que vous pouvez bien entendu rajouter si vous en avez au chocolat noir sans lait. Qu’en est-il du résultat? Pour une brioche aussi rapide, le résultat est honorable avec une mie moelleuse et parfumée, on a croqué dedans avec plaisir ce matin! Voici ma version, sans lait de vache:

 

Ingrédients

400 gr de farine

1 cs bombée de levure de boulanger sèche

4 cs de sucre

1 cc de poudre de vanille

300 ml de lait végétal tiède (ici c’était lait de riz)

50 gr de margarine sans lait fondue (type St Hubert Pur Végétal)

1 oeuf

1 cc de sel

 

Réalisation

Pour la réalisation c’est assez simple. J’ai utilisé mon robot mais vous pouvez également la faire à la main avec une cuillère en bois.

Mélangez les ingrédients secs (farine, sucre, levure, sel, vanille) dans votre bol.

Ajoutez-y l’œuf, la margarine fondue puis le lait végétal et continuez de tourner jusqu’à ce qu’ils soient bien mélangés. On obtient une pâte homogène mais elle reste collante, c’est normal.

Transvasez le tout dans un grand moule en silicone ou graissé et fariné.

Faites cuire dans un four préchauffé à 80° pendant 20 minutes puis à 200° pendant 30 minutes.

En cours de route, la pâte pousse d’un coup, hop comme par magie. Par contre, arrivé à 200° j’ai du couvrir ma brioche car elle avait tendance à brunir trop vite sur le dessus.

Et voilà… avouez qu’avec aussi peu de travail, ça donne envie de s’en payer une tranche non? ;)

WP_20160129_07_56_04_Pro WP_20160129_07_57_36_Pro

 

 

 

 

 

 

 

Commenter

 
 

La cuisine du jardin de Rose |
Mon Miam Book |
Cuisinedelara |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Piccolochef
| Lacantinedepapaours
| Lacuisineduplaisirsanslesca...